Envie de participer ?

Histoire du baseball

(Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Baseball)

Le baseball est un sport collectif dérivé des mêmes racines que le cricket, qui se pratique sur un terrain de gazon et de sable. Il se joue avec des battes pour frapper une balle lancée, et des gants pour rattraper la balle. Les origines du baseball prêtent à controverse, mais il est indiscutable que les premières règles modernes (les « Knickerbocker Rules ») ont été codifiées aux États-Unis en 1845. Les racines européennes du jeu, longtemps négligées par les autorités américaines afin de faire du baseball un sport typiquement américain, sont connues de longue date par les historiens américains du sport. La récente mise en lumière d'une description d'un match joué en 1755 dans le Surrey (Angleterre) va dans ce sens.


Match de baseball à New York en 1866.  


Barack Obama sur le terrain pour le lancer
de la première balle de la saison américaine de baseball, en 2010.

C'est bien aux États-Unis, toutefois, que ce sport s'organise et se structure. Les premiers championnats y voient le jour dès 1857-1858, le professionnalisme est autorisé à partir de 1869 et la Ligue nationale est créée en 1876. Trente franchises, l'une d'elles basée au Canada, à Toronto, évoluent au plus haut niveau, dans la Ligue majeure de baseball(ligue également connue sous le sigle de son nom anglais : MLB pour Major League Baseball). Depuis 1903, les séries mondiales opposent en octobre les vainqueurs des deux ligues formant la MLB.

Géré au niveau mondial par la World Baseball and Softball Confederation (WBSC), ce sport d'été pratiqué généralement du printemps à l'automne est très populaire en Amérique du Nord, dans certains pays de l'Amérique centrale (Nicaraguaet Panama), de l'Amérique du Sud (Colombie et Venezuela), des Antilles (Cuba, République dominicaine, Porto Rico) et de l'Asie (Japon, Corée du Sud, Taïwan).


Yankee Stadium, New York (photo : Chanan Greenblatt)


Le Baseball aux États-Unis

Dans l'état actuel des recherches il est impossible de déterminer avec précision la tenue du premier match. Par convention, la rencontre du 19 juin 1846 jouée à Hoboken (New Jersey)13 fait office de premier match.

La première convention de clubs a lieu à New York en janvier 1857 avec une douzaine de clubs de Brooklyn et de New York15. Un championnat non officiel est mis en place. Il est remporté par les Brooklyn Atlantics. En mars 1858, la National Association of Base Ball Players (NABBP) est créée à New York par seize clubs toujours originaires de Brooklyn et New York16. Jusqu'à la Guerre de Sécession, plusieurs dizaines de clubs de « New York Game » se montent à travers les États-Unis et adoptent le règlement des Knickerbockers. À la fin de la guerre, le sport touche l'ensemble du pays quand les soldats rentrent dans leurs foyers. Ils ont été initiés au jeu par les New-Yorkais de leurs régiments.

La première formation professionnelle voit le jour en 1869 (Cincinnati Red Stockings) à la suite de l'autorisation du statut professionnel par la NABBP le 9 décembre 186818. La première ligue majeure est créée en 1871 par d'anciens clubs de la elle prend le nom de National Association of Professional Base Ball Players (NAPBBP). La Ligue nationale actuelle est fondée en 1876 et la Ligue américaine devient une ligue majeure en 1901. Les Séries mondiales entre les champions de ces deux ligues sont créées en 1903.

Ce sport national américain (« national pastime ») connaît un retentissant scandale en 1919, celui des Black Sox impliquant plusieurs joueurs des White Sox de Chicago pour corruption à l'occasion des Séries mondiales. Le juge Kenesaw Mountain Landis est nommé comme commissaire des ligues majeures ; il reste en poste de 1920 à 1944, impose une discipline de fer au monde du baseball, mais renforce le pouvoir des propriétaires sur les joueurs. Les premiers syndicats de joueurs sont formés dès 1885, mais il faut attendre 1966 et la création de la MLBPA pour voir les joueurs obtenir des avancées significatives. Des conflits avec des grèves en 1971, 1982 et 1994 marquèrent les rapports houleux entre joueurs et propriétaires à propos de leurs possibilités de transfert et de la fixation d'un salaire minimum, notamment. La grève la plus importante fut celle de 1994-1995 qui entraîna l'annulation de 938 matches et l'ensemble des matches de play-offs et même des Séries mondiales 1994.


Babe Ruth

Parmi les plus fameux joueurs des années 1870-1945, citons Cy Young, Christy Mathewson, Honus Wagner, Walter Johnson, Ty Cobb, Babe Ruth, Lou Gehrig et Joe DiMaggio, notamment. Ces stars des ligues majeures sont tous des joueurs blancs car les joueurs noirs ont à la fin des années 1880 l'interdiction de jouer en ligue majeure. Cet accord entre les propriétaires de franchises est validé en 1896 par la Cour suprême des États-Unis (arrêt Plessy v. Ferguson). Les joueurs noirs comme Satchel Paige évoluent alors dans les « Negro Leagues », symbole fort de la politique ségrégationniste américaine.


Jackie Robinson

Cette situation perdure jusqu'en 1947 avec l'arrivée de Jackie Robinson aux Dodgers de Brooklyn. Robinson est recruté par le manager général des Dodgers, Branch Rickey, et débute en Ligue majeure le 15 avril 1947. Victime de nombreuses attaques racistes, Robinson tient bon et ouvre la voie aux joueurs noirs dans la Major League Baseball (MLB). Depuis l'an 2000, le 15 avril est célébré par la MLB comme le « Jackie Robinson Day », tandis que son numéro 42 est retiré en 1997 dans l'ensemble des franchises de la MLB20.

 

 

Le Baseball International

L'exportation du baseball commence à la fin du xixe siècle. En 1864, Cuba voit apparaître les premières traces de baseball. Il faut attendre 1868 pour que le premier club soit créé et 1878 pour le premier championnat. Le baseball apparaît ensuite en République dominicaine en 1868, au Japon en 1872 (première équipe fondée en 1878 et premier championnat national en 1920), au Mexique en 1877, au Panama en 1882, au Nicaragua en 1888 (premier championnat professionnel en 1956, au Venezuela et à Taïwan en 1895 (premier championnat professionnel en 1990, en Corée en 1905 (premier championnat professionnel en 1982), aux Pays-Bas dans les années 1900 (fédération fondée en 1912 et premier championnat en 1922). Le baseball possède le statut de sport national à Cuba, à Taïwan, au Nicaragua, au Panama, à Porto Rico ou en République dominicaine notamment. En Corée du Sud et au Japon, le football devient un solide concurrent.

Le premier match de baseball joué sur le sol français a lieu le 8 mars 1889 à l'occasion de l'exposition universelle dans le cadre du Spalding World Tour. Il s'agit d'un match entre une sélection des joueurs de la Ligue nationale et le club des White Stockings de Chicago. Clubs et compétitions voient le jour à Paris avant la Première Guerre mondiale. La fédération est fondée en 1924 et le Championnat de France est mis en place en 1926.

La Fédération internationale de baseball créée en 1938 reconnaît 112 fédérations nationales. Elle organise notamment la Coupe du monde de baseball. Le baseball est sport olympique de 1992 à 2008 mais perd ce statut après les Jeux de Pékin. En août 2016, le CIO donne son accord pour ajouter le baseball/softball au programme des Jeux de 2020.


Tokyo Dome


toute l'association